Si vous n’accordez pas assez d’importance à ce paramètre, vos ventes peuvent chuter jusqu’à 20 %. Mais de quoi parle-t-on ? De la vitesse de chargement sur mobile. Dans son étude d’avril dernier, Google a prouvé que la vitesse de chargement impactait de manière directe les ventes. Les clients ne veulent plus de frictions dans leur processus d’achat, voyons donc comment les éviter.

Quand lenteur signifie perte : si votre page met entre 1 et 3 secondes à se charger sur un mobile connecté en 3 ou 4 G, la probabilité de rebond est de 32 %, ce qui reste acceptable. Par contre, quand votre site met plus de 6 secondes à s’afficher, la probabilité que l’internaute quitte votre espace grimpe jusqu’à 123 %.

Comment améliorer vos performances ? Pensez « Less is more ». Oubliez les images lourdes, les graphismes encombrants et les pop-up intempestifs. Travaillez à la compression d’images et à les remplacer par du texte quand l’occasion s’y prête.

Pour que vos clients restent engagés dans leur démarche, il est urgent de revoir la configuration de votre site mobile. Pour savoir où vous en êtes, vous pouvez vous tourner vers des sites tels que Test My Site.