Mapping concurrentiel

Un outil de veille concurrentielle

Le mapping concurrentiel découle d’une analyse du marché, ou « benchmark« .

Il permet de visualiser comment la concurrence se positionne par rapport à votre entreprise, sur généralement 2 critères principaux.

Les axes d’analyse dépendent des objectifs que se fixe l’entreprise intéressée. Ils sont régulièrement choisi parmi :

  • prix
  • délai de livraison
  • choix
  • qualité
  • rapport qualité/prix
  • image de marque
  • coûts de livraison
  • service après-vente

Le mapping concurrentiel suit les étapes suivantes :

  1. Définir les critères qui forment la base de l’évaluation concurrentielle.
  2. Identifier les concurrents de l’entreprise
  3. Réaliser un benchmark complet de cette concurrence, en alimentant a minima les critères définis en 1.
  4. Comparer les concurrents sur les grilles d’analyse souhaitées, en se fiant aux informations recueillies lors du benchmark.

A noter que les analyses peuvent prendre la forme :

  • d’un plan à 2 dimensions, correspondant à 2 axes d’analyse choisis (voir exemple ci-contre)
  • d’une matrice comparative mettant en valeur les forces & faiblesses de chacun, c’est-à-dire ce que :
    • les concurrents et votre entreprise ont en commun ;
    • les concurrents ont, et que votre entreprise n’a pas
    • votre entreprise a, mais pas vos concurrents
    • ni votre entreprise ni vos concurrents n’ont.

Hover Box Element

Exemple de mapping

Positionnements fantaisistes et ne correspondant qu’à notre avis 🙂

L’analyse du mapping concurrentiel

La position des concurrents sur le mapping par rapport à votre entreprise vous permet de :

  • visualiser l’intensité concurrentielle du marché
  • identifier les positions de marché moins concurrentielles ou « de niche »
  • identifier la concurrence directe

Le mapping concurrentiel vous permet de visualiser et d’affiner le positionnement de votre entreprise.

Envie d’y voir plus clair ?

Nous vous offrons un bilan de votre dispositif digital !