0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Extension de nom de domaine en .bzh

Pourquoi choisir l’extension de nom de domaine .bzh? Comment passer d’un .fr à un .bzh sans perdre son référencement ?

Sommaire

Qu’est-ce-qu' une extension de nom de domaine ?

L’extension d’un nom de domaine correspond au suffixe constitué de quelques lettres qui se trouvent après le point, à la fin  d’une adresse URL. L’extension de www.grizzlead.com est donc com ou .com. Il existe plusieurs types d’extensions différents de nom de domaine. Il existe des extensions de noms de domaine générique comme avec les .com qui ont une dimension internationale, ils sont les plus nombreux dans le monde et sont très populaires. Il y a ensuite les extensions nationales, avec par exemple l’extension de nom de domaine .fr qui donne une plus grande proximité avec les internautes français et surtout les entreprises visant un public français. Il existe en tout plus de 300 extensions rattachées à un pays ou à un territoire. [1]

Le .bzh, l’extension de nom de domaine de la Bretagne

L’extension bzh vient du terme “Breizh” qui signifie la Bretagne en breton. Cette extension est un excellent moyen d’afficher votre proximité avec les habitants bretons. Elle a été créée en 2004 par Christian Ménard, député du Finistère avec son assistant parlementaire Jean-François Le Goff.

drapeau bretagne

Pourquoi choisir une extension en .bzh ?

  • Ancrage efficace et simple en Bretagne
  • Essentiel sur internet d’affirmer sa particularité
  • Référence pour les départements de la région Bretagne (plus de 10 000 sites sont hébergés avec cette extension) [2]
  • Valorise le savoir-faire et la culture
  • Participe à votre référencement local et à votre e-réputation

Pour qui ?

L’extension de nom de domaine .bzh s’adresse à toutes personnes physiques et morales souhaitant promouvoir la culture bretonne et la langue bretonne. Voici différents critères pour être concerné :

  • Vous disposez d’une adresse postale en Bretagne ?
  • Vous avez un site web comprenant une part significative pour la Bretagne ou sa culture (6 mois après enregistrement du nom de domaine) [3]
  • Vous avez un site web rédigé pour une part en langue bretonne ou gallèse (6 mois après enregistrement du nom de domaine) ? [3]
  • Vous êtes adhérent de l’association www.bzh ?

 

Si vous respectez l’un ou plusieurs de ces critères vous êtes alors éligible à utiliser l’extension .bzh.

Le coût de l’extension du nom de domaine .bzh

L’extension de nom de domaine .bzh coûte plus cher que des extensions de noms de domaine plus communs comme .com ou .fr. Pour exemple, il faut compter en moyenne un écart de 45€, avec 15€ pour un .fr et aux alentours de 60€ pour un .bzh. [4]

Les prix sont fixés librement par les bureaux d’enregistrement qui fixent leurs propres prix.  Le bureau d’enregistrement est une société chargée d’enregistrer et de gérer les dépôts de noms de domaine pour certaines extensions. Le prix peut varier en fonction de services complémentaires comme l’hébergement, la gestion d’adresses mails ou encore la création de sites web. Le prix du .bzh s’élève donc entre 40 et 60€ selon le bureau d’enregistrement. [5]

Cette hausse peut s’expliquer par différents facteurs. Tout d’abord le volume de noms de domaine vendu par rapport aux autres extensions plus communes (.fr, .com, etc.), le dispositif de sécurité rendant le .bzh comme l’une des extensions les plus sûres du marché et le service client très actif (téléphone, mail, chat).

Où acheter son nom de domaine en .bzh ?

Comme vu précédemment, pour acheter votre nom de domaine en .bzh vous devez passer par un bureau d’enregistrement, accrédité par l’ICANN et qu’il soit également certifié revendeur du Point BZH. Il existe plusieurs bureaux d’échanges comme 101 Domain, Domaine.fr, Hosteur, Nameweb…

Vous pouvez retrouver une liste de bureaux d’échanges sur le site https://www.pik.bzh/ .

Les bonnes pratiques pour conserver le référencement lors d’un changement de nom de domaine

Lorsque l’on change de nom de domaine il est important de penser à son référencement naturel. En effet les deux sont étroitement liés. Vous souhaitez changer l’extension de votre site internet et voulez conserver votre référencement naturel ? Voici nos conseils.

Quel est l’impact sur le référencement du site lorsque l’on change l’extension du nom de domaine ?

Lorsque l’on change de nom de domaine (et/ou l’extension .fr / .com / .bzh) l’URL du site internet change. De ce fait, si l’internaute clique sur l’ancienne URL, alors il va atterrir sur une page 404.

Il faut savoir qu’un nom de domaine possède un score que les moteurs de recherche attribuent nomme Autorité de domaine (DA). Cette note va de 0 à 100. Vous pouvez utiliser le site Moz pour faire une analyse de votre site, ainsi vous aurez une estimation de votre autorité de domaine.

site-moz

Suite à un changement de nom de domaine, il est important de conserver cette autorité de domaine. Il faut alors mettre en place une redirection 301 de l’ancien NDD (nom de domaine) vers le nouveau. Idéalement, il faut prévoir un plan de redirection pour rediriger chaque ancienne URL vers la bonne URL du nouveau nom de domaine.

Faire un inventaire des backlinks

En changeant votre nom de domaine, vous risquez de perdre des liens externes pointant vers votre site. Il est donc très important de lister tous les backlinks importants, liens présents sur d’autres sites pointant vers le vôtre, pour ne pas les perdre.

Une fois que votre changement de nom de domaine est effectué, vous pouvez contacter les webmasters des sites ayant des liens externes pour leur demander de réaliser une mise à jour avec les nouveaux liens !

Réaliser un plan de redirection

Définir des liens de redirection de l’ancien domaine vers le nouveau.

Selon John Mueller, il faut conserver les redirections, de l’ancien nom de domaine vers le nouveau, pendant au moins un an. Cela laisse le temps à l’ancien nom de domaine de transmettre toute son autorité en termes de référencement naturel au nouveau nom de domaine.

Rediriger votre ancien site vers le nouveau avec des redirections 301

Lors de votre changement d’extension de nom de domaine, il est important que le contenu se trouvant sous votre ancien nom de domaine puisse être de nouveau accessible sur votre nouvelle URL.

Avec la redirection 301, inutile de recopier le contenu de votre ancien site sur votre nouveau site, étape qui peut parfois être fastidieuse et qui pourrait créer du duplicate content. L’avantage des redirections 301 sont qu’elles permettent de garder et d’exporter l’autorité de vos anciennes pages sur les nouvelles.

Dans Google Search Console, informer du changement de nom de domaine

Il est essentiel d’informer du changement de nom de domaine. Avec Google Search Console, vous pouvez prévenir de manière officielle les moteurs de recherche de ce changement. Il suffit d’effectuer les étapes indiquées ci-dessous :

  • Configurer les pages 301
  • Identifier vous en tant que propriétaire de votre nouveau site
  • Informer Google du changement d’adresse de votre site

Ajouter une page 404 personnalisée sur l’ancien domaine

Pour informer les utilisateurs de la nouvelle adresse url du site en cas de dysfonctionnement des liens de redirection mis en place, mettez en place une page d’erreur 404 personnalisée. Cette page va essentiellement servir comme page de sécurité.

L’objectif est que les utilisateurs puissent changer manuellement de liens si les liens automatiques ne marchent pas.

Créer et envoyer un sitemap avec les nouvelles URLs

Afin que le nouveau site puisse être bien indexé et que sa prise en charge par Google soit le plus facile possible, vous pouvez mettre en place un plan détaillé de votre site qui liste l’arborescence avec toutes vos pages. Cette étape peut vous permettre de récupérer plus rapidement votre référencement.

Mettez à jour vos comptes réseaux sociaux avec votre nouveau nom de domaine

réseaux sociaux

N’oubliez pas de mettre à jour votre nom de domaine là où le site est référencé afin de préserver le référencement de votre ancien site. Il est par exemple important de mettre à jour votre site sur vos différents profils de réseaux sociaux comme Facebook, LinkedIn, Instagram mais également sur Google My Business et Google Ads.

Comme pour les backlinks, n’hésitez pas à contacter les administrateurs de site qui référencent votre ancien nom de domaine pour mettre à jour les pages concernées.

Soyez accompagné par une équipe professionnelle en faisant appel à notre agence web et obtenir de bons résultats.

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez