Les plus belles réussites du phygital

La semaine dernière, nous vous avions présenté le concept du phygital. Mais qui sont les meilleurs cas d’école ? Retrouvez notre sélection d’enseignes qui ont su réussir leur virage vers le numérique.

Gémo — une expérience en magasin soignée

Depuis 2015, l’enseigne de mode développe des technologies afin d’enrichir l’expérience client en magasin. La première réussite concerne l’essayage en cabine. Si le client hésite sur le choix d’une tenue ou d’un vêtement, il peut faire appel à une communauté d’influenceurs via des tablettes installées sur place.

Plus récemment, l’entreprise s’est dotée de robots Wiigo dans un magasin test. Ces accompagnateurs technologiques suivent les personnes qui ne peuvent porter leurs courses elles-mêmes comme des personnes âgées, des mères de famille occupées ou des femmes enceintes. Et cet investissement est rentable puisque le public concerné représente 80 % de la clientèle du magasin.

D’autres technologies comme les tablettes pour les conseillers et la carte de fidélité connectée sont mises en place. Pour finir, Gémo se distingue de ses concurrents à travers un personal shopper digital : en rentrant ses mensurations dans une tablette, celle-ci trouve les vêtements les plus adaptés à la morphologie du client.

Décathlon et Undiz — le phygital au service de la logistique

Afin de répondre à son problème d’accessibilité, Décathlon a créé des petits magasins implantés en ville. Ceux-ci n’incluant pas toutes les déclinaisons de chaque produit, l’entreprise a doté ses petites surfaces de tablettes qui permettent de commander directement depuis le magasin. Ainsi, le client peut toucher, sentir ou vérifier un produit puis le commander en ligne.

Undiz s’est servi du phygital pour la traçabilité des stocks et l’optimisation de la surface de vente. Lorsque les clients entrent dans la boutique pop-up rue Rivoli à Paris, ils n’ont qu’à sélectionner sur une tablette le produit de leur choix. Celui-ci leur est délivré via un réseau de tubes. Le phygital permet ainsi de gagner de l’espace, de gamifier l’expérience et de faciliter le travail des collaborateurs.

L’Oréal exploite la réalité augmentée

Dans le domaine de la beauté, un nouvel achat est souvent un pari. Est-ce que la couleur conviendra ? Qu’en est-il de la texture ? Comment associer les teintes ? Grâce à des miroirs en réalité augmentée, les clients peuvent visualiser le rendu d’un produit sur leur visage. Cet assistant virtuel incarne un véritable levier de consommation.

 

En exploitant les possibilités qu’offrent les technologies, les grandes enseignes mettent un pied dans le monde de demain. Bienvenue dans l’expérience client 3.0 !

By | 2018-04-23T12:05:56+00:00 23 avril 2018|Non classé|

About the Author:

Leave A Comment