L’impact de la loi Sapin pour les agences SEM et Google Adwords

En vigueur depuis le 29 janvier 1993, la loi Sapin s’inscrit dans le vaste programme de lutte contre la corruption. Cette loi souhaite gouverner les relations entre les annonceurs, les médias et les agences média dans le cadre d’achat d’espace publicitaire. Quel est l’impact de la règle dans un exercice d’achat de mots-clefs via Google Adwords ?

Du côté de l’agence : lorsqu’elle œuvre pour le compte de l’annonceur, l’agence doit différencier son travail du coût d’achat de ces espaces. Elle ne peut travailler sur les campagnes que si elle fait l’objet d’un mandat publicitaire validé par son client. En cas de rupture de mandat, elle se doit de transférer ses accès aux outils à une entité tiers.

Du côté de l’annonceur : l’annonceur est l’unique propriétaire de ses outils d’achat. Il reçoit directement une facture de la part de Google Adwords et peut décider qui sera chargé de s’occuper de ses comptes. Propriétaire du mandat, il peut changer de prestataire lorsque le contrat avec celui-ci arrive à sa fin.

By | 2017-11-02T16:10:07+00:00 2 novembre 2017|Non classé|

About the Author:

Leave A Comment