Les présidentielles vues par Google et Facebook

En cette pĂ©riode Ă©lectorale, le temps est venu d’analyser les intentions de vote des Français. La mouvance actuelle veut que l’instantanĂ©itĂ© prime sur la pertinence : les Ă©missions politiques se fixent comme objectif de retransmettre au plus vite les recherches liĂ©es aux candidats. Cependant, elles en oublient l’essentiel : l’important n’est pas le volume de recherche, mais la valeur de celles-ci. Et pour cela, il existe trois outils :

Google Trends : via une courbe d’évolution qui peut s’étendre sur plusieurs annĂ©es, l’outil indique Ă  quelle frĂ©quence un terme a Ă©tĂ© recherchĂ© sur Google. On y retrouve mĂȘme les tendances sur les cinq plus gros candidats. Jean-Luc MĂ©lenchon est actuellement le candidat le plus recherchĂ© sur Google.

Google Adwords : indique les mots-clĂ©s tapĂ©s par les internautes. On remarque que nombreux sont ceux qui recherchent les programmes des candidats 
 ainsi que leurs compagnes/Ă©pouses ou l’ñge des candidats !

Facebook Insights : le rĂ©seau social offre des valeurs statistiques qui indiquent des intĂ©rĂȘts pour des pages parlant de tel ou tel sujet. Par exemple, 1,5 million de Français expriment un intĂ©rĂȘt pour François Fillon, 800 000 pour Jean-Luc MĂ©lenchon ou encore 600 000 pour Emmanuel Macron.

Dans une prĂ©sidentielle comme dans d’autres domaines, ne retenez que deux choses : la valeur est plus parlante que le volume et il faut toujours vĂ©rifier la source de ces chiffres.

By | 2017-03-24T15:50:58+00:00 24 mars 2017|Grizzlead|

About the Author:

Leave A Comment